Le château des étoiles, Alex Alice

« Et si la conquête de l’espace avait un siècle d’avance ?

1868. Au seuil d’une incroyable découverte à bord de son ballon de haute altitude, la mère de Séraphin disparaît mystérieusement à la frontière de l’espace. Un an plus tard, une lettre anonyme révèle que son carnet de bord a été retrouvé…
Séraphin et son père, échappant de justesse à un enlèvement, suivent la piste du carnet jusque dans les contreforts des Alpes. C’est là, à l’ombre d’un château de conte de fées, que le roi Ludwig de Bavière a entrepris la construction d’un engin spatial de cuivre et de bois qui s’apprête à changer le cours de l’histoire… »

J’ai découvert ce livre au salon du livre de Paris au mois de Mars et je l’ai acheté en grand format après être tombée complètement sous le charme des illustrations….

20151005_141816

1-La boisson du cocon : Cette fois encore je vous propose un thé mariage frère : le thé Pleine Lune qui est excellent. C’est ici.  Ses notes sucrées et subtiles vont très bien avec l’univers de cette bande-dessinée qui nous fait voyager en plein ciel par des dessins rêveurs.

2-L’ambiance du cocon : J’ai cette image d’un transat’ dans un champ avec une couverture épaisse sur les genoux et le ciel étoilé au dessus… J’avoue que la logistique n’était pas au rendez vous mais bon on peu toujours l’imaginer…. Sinon je pense que ça vaut le coup de lire ce livre le soir, avec un œil vers les étoiles.

3-La gourmandise du cocon : J’avoue avoir eu envie de petits sablés de Noëls en forme d’étoiles adaptés au thème et à cette période de fin d’année.

chronique

Je dois dire que les dessins de ce livre m’ont particulièrement charmée. De surcroît, la version grand format accentue la beauté des images et l’immersion qu’elles provoquent. Alex Alice utilise l’aquarelle tout au long de ce livre ce qui produit des dessins rêveurs et poétiques. Les personnages se rapprochent peut être par moment un peu trop du manga à mon goût mais j’ai globalement apprécié leurs expressions et leur morphologie qui m’a parût en résonance avec leur caractère. La représentation du château est extrêmement réaliste et j’ai pris plaisir à retrouver les paysages romantiques de la Bavière que j’ai visité il y a quelque temps déjà. L’univers créé par Alex Alice se rapproche par moment de l’ambiance des dessins animés d’Hayao Miyazaki ce qui n’est pas pour me déplaire. En bref, on finit cette bande-dessinée en ayant l’impression d’avoir voyagé quelques temps dans les nuages.

Le scénario du château des étoiles me laisse, de son côté, un avis mitigé. On devine relativement simplement la suite de l’intrigue au cours de la lecture. De plus si quelques longueurs apparaissent par moment, l’intrigue m’a semblé se résoudre trop facilement à d’autres… Néanmoins, les thèmes abordés sont intéressants: la science, l’exploration du ciel, la lutte pour le pouvoir… L’histoire bien que simple est intrigante et ce livre sait nous accrocher. Pour le scénario j’attendrai donc le tome 2 pour me faire une idée un peu plus précise…

Bref, j’ai passé un bon moment, j’ai été enchantée par les dessins qui nous laissent des images plein la tête et j’ai quand même apprécié un scénario certes peu novateur mais qui se tient et sait nous captiver.

 Et vous? Une idée de cocon? Un avis?

A propos thereadingcocoon

Laisser un commentaire