Les Carnets de Cerise – Tome 1, Joris Chamblain, Aurélie Neyret

Etant en pleine lecture d’un roman assez long, j’en profite pour chroniquer quelques bandes dessinées. J’ai découvert le premier tome des « Carnets de Cerise » au salon du livre de Paris, la couverture m’avait complètement séduite. Ayant alors dépensé l’intégralité de mon budget livre, j’avais abandonné l’idée de me l’acheter. J’y suis revenue récemment, le trouvant par hasard dans une librairie.

20151005_141816

Mon cocon de lecture :En boisson chaude avec cette bande dessinée, j’hésite entre deux possibilités.

1- La boisson du cocon:

Choix n°1 : l’infusion Yogi Tea « Joie de vivre », tisane pour redonner le sourire, s’accorde totalement avec l’ambiance positive de cet ouvrage

Choix n°2: Un thé vert orange-bergamote (je bois celui de Jardin Bio’) me parait résonner avec son dynamisme et son originalité. A vous de choisir selon vos goûts.

2-L’ambiance du cocon: Un après-midi ensoleillé, dans votre canapé, avec les rayons de soleil qui vous réchauffent par la fenêtre.

3- La gourmandise du cocon: L’odeur d’un gâteau au chocolat qui cuit dans le four (c’était complètement par hasard…) et je pense que le manger en plaçant des smarties dessus serait la Cerise sur le gâteau (c’est le cas de le dire).

Et c’est parti…

chronique

Cette bande Dessinée est destinée à la Jeunesse. Peut-être suis-je une grande enfant, néanmoins je trouve qu’elle peut tout autant s’adresser aux adultes. Le scénario pourra leur paraître un peu simple et naïf, mais la qualité des dessins, la poésie et l’ambiance que ce livre dégage saura combler ce point.

Pour parler des « Carnets de Cerise », je ne peux que commencer par vous parler des dessins. Aurélie Neyret crée une ambiance poétique, pleine de joie et de dynamisme. Les personnages sont touchants, les décors sont magnifiques avec une lumière travaillée et originale. A la fin de cette lecture, deux mots me viennent pour dépeindre les illustrations : sensibles et touchantes. Etant une émotive de nature, j’avoue avoir ressenti un grand panel d’émotions pendant ma lecture. De la joie, de la tristesse, un peu de colère, de la nostalgie, de l’émerveillement, et bien d’autres encore…. Les différentes typographies et la présentation du livre le rendent vivant et interactif. Ainsi, le lecteur se sent impliqué dans l’histoire et c’est un point de vue très agréable. Beaucoup de détails sont travaillés et on peut relire cet ouvrage plusieurs fois sans s’ennuyer. Je suis donc, vous l’avez compris, complètement séduite par le travail de cette illustratrice.

Je dois avouer que, de son côté, le scénario m’a paru simple, parfois trop rapide dans la résolution de l’intrigue. Il est vrai que cet ouvrage s’adresse aux enfants mais j’aurais apprécié une aventure plus complexe avec plus de rebondissements. Reste que l’histoire est très touchante et originale, que les textes sont très bien écrits, et que les thèmes abordés invitent à la réflexion. Ceux-ci sont  traités avec simplicité et naïveté, de la relation entre Cerise et sa mère, aux réflexions sur l’âge adulte en passant par l’amitié, on suit cette petite fille et ses questionnements d’enfant sur des thèmes de la vie.

En bref, une bande dessinée pleine de talent et de joie de vivre que je vous recommande vivement!

Ps : Les carnets de Cerise ont été lauréats du festival de la bande dessinnée d’Angoulême en 2014 pour le prix jeunesse.

Et vous qu’en avez-vous pensé ? Une autre idée de cocon ?

A propos thereadingcocoon

Laisser un commentaire