Afterworlds, Scott Westerfeld

« Darcy Patel, dix-huit ans, a mis l’université entre parenthèses. Elle vient de signer un contrat pour publier son premier roman, « Afterworlds ». L’histoire de Lizzie, une ado qui échappe de justesse à une attaque terroriste en simulant la mort.

Tandis que la jeune Darcy écrit et plonge dans l’effervescence de la scène littéraire new-yorkaise, Lizzie passe de notre monde à un monde intermédiaire, un lieu entre la vie et la mort, où elle va dénouer les secrets du passé… Et rencontrer le garçon de ses rêves…« 

« Et rencontrer le garçon de ses rêves… » Autant vous dire que j’avais peu de motivation pour lire ce livre après un résumé finissant ainsi… Pourtant, le hasard a fait… A une inauguration de librairie je suis tombée dessus et, pourquoi pas …

   20151005_141816

Mon cocon de lecture :

1- La boisson du cocon: Un thé Tchaï (je bois ceux de Yogi Tea qui sont vraiment délicieux) avec un nuage de lait.

2-L’ambiance du cocon: Me voici sur mon canapé, seule à la maison (Ok certains chapitre m’ont vraiment fait flipper… bon… à ce stade il faut savoir que je suis très impressionnable). Je ne l’ai pas fait mais je peux vous conseiller de faire brûler un peu d’encens.Bref, tout ce qu’il faut pour installer une ambiance orientale et mystique qui cadre très bien avec ce livre….

3- Le swing du cocon: Si vous appréciez la musique lorsque vous lisez, écouter un fond de musique indienne notamment de méditation.

Et finalement, c’était une très bonne surprise !

chronique

C’est la première fois que je lis un roman de Scott Westerfeld (honte à moi au vu de ses nombreux succès…). Certains ne verront pas l’intérêt de cette alternance de chapitre entre Lizzie et Darcy. De mon côté je trouve le parallèle très intéressant. Nous somme ainsi embarqués dans une comparaison entre la vie de l’auteure (Darcy) et de son personnage (Lizzie). Et pour les plus perspicaces, c’est un très beau clin d’œil à Jane Austen.

Pendant, que Darcy nous entraîne dans ses questionnements de jeune adulte écrivaine (On en ressort réellement avec une envie de se mettre à écrire !) ; Lizzie frôle la mort et apprend à passer dans l’au-delà. Leur évolution à toutes les deux suggère la difficulté à grandir et à se confronter au monde des adultes. Au début assez superficielles, les deux jeunes femmes prennent de la profondeur au fil du roman et on a envie de voir cette transformation continuer dans un éventuel tome 2… L’intrigue évoque également des problématiques culturelles à propos de la religion, de la différence, de l’interculturalité (notamment au sein du couple)…

Finalement, malgré ce que le résumé laisse entendre, les intrigues amoureuses ne sont pas au centre du roman. Néanmoins, les histoires d’amour de Lizzie d’une part et de Darcy d’autre part sont adorables et originales. De plus, elles sont suffisamment banalisées pour que l’on se concentre sur les remises en question de Darcy et l’évolution de Lizzie.

Le point négatif? Quelques longueurs apparaissent, notamment dans l’histoire de Lizzie, en milieu de roman. Néanmoins, elles valent le coup d’être traversée ! Je vous le conseille sans hésitation.
P.S : Je rêve d’un tome 2…

Et vous qu’en avez-vous pensé ? Une autre idée de cocon ?

A propos thereadingcocoon

2 Commentaires

  1. Elessar · 2 novembre 2015 Elessar

    Salut,
    j’ai pour ma part beaucoup aimé ce roman de Scott Westerfeld.
    Pour ce qui est d’un tome 2, je suis partagé entre mon désir de revoir les personnages et l’impression que ce serait peut-être répétitif d’avoir un nouveau roman sur cette construction 🙂

    ps : Sita dit de te faire des bisous de sa part ^^

    • thereadingcocoon · 2 novembre 2015 thereadingcocoon

      Salut!
      Effectivement, cela pourrait être répétitif, je n’y avais pas pensé ainsi. Seul le talent de Scott Westerfeld pourrait nous le dire… Mais je trouve que ces histoires méritent une suite… Peut-être dans deux romans distincts ou dans un format différent? Je ne sais pas… À surveiller!
      PS: Bisous à Sita de ma part! 🙂

Laisser un commentaire